Wyclef Jean arrêté par erreur

imageWyclef Jean a posté une vidéo sur son compte Twitter aux premières heures, mardi matin, en s’en prenant à la police de Los Angeles pour une «erreur d’identité».

Dans la vidéo, le chanteur haïtien menotté s’adresse à la caméra : «À Los Angeles en ce moment même, je sors de studio avec T-Baby. Comme vous pouvez le voir, la police m’a menotté. Ils viennent d’enlever mon bandana haïtien. C’est ce qui se passe en ce moment même avec Wyclef (Jean) à Los Angeles. La police de Los Angeles m’a menotté sans aucune raison.»

La vedette des Fugees a ensuite ajouté des commentaires sur Twitter. «La police de Los Angeles dans un nouveau cas d’erreur identité. Un homme noir avec un bandana rouge a commis un vol dans une station-service alors que j’étais en train de travailler en studio, mais c’est moi qu’on menotte ?», a notamment écrit Wyclef Jean furieux.

La vidéo a seulement été postée il y a quelques heures, mais les fans ont déjà volé à son secours. «Le bandana n’a pas vraiment d’importance pour eux. Être noir est une raison suffisante pour t’arrêter», a lancé un internaute, alors qu’un autre a affirmé: «C’est honteux et les policiers doivent traiter les hommes noirs comme les autres.»

La police de Los Angeles ne s’est pas encore prononcée au sujet de l’arrestation du chanteur.

TVA

Partager