Des parlementaires américains demandent la prolongation du TPS pour les ressortissants Haïtiens

image

Dix parlementaires américains, sénateurs et élus à la Chambre des représentants, ont adressé, le vendredi 24 mars 2017, une lettre conjointe à John F. Kelly, Secrétaire au département de la Sécurité intérieure (DHS), pour l’encourager à étendre le statut de protection temporaire (TPS), qui a été prolongé jusqu’au 22 juillet 2017, aux ressortissants haïtiens résidant aux États-Unis et bénéficiant de ce programme.

« Grâce au TPS, notre pays s’est engagé à fournir un refuge aux personnes incapables de retourner en toute sécurité dans leur pays d’origine en raison des catastrophes environnementales et de la violence qui ont gravement touché leur pays », ont écrit les signataires de cette correspondance, qui sont à la fois républicains et démocrates. Il s’agit des sénateurs américains Marco Rubio et Bill Nelson et des représentants américains Alcee Hastings, Ileana Ros-Lehtinen, Mario Diaz, Ted Deutch, Debbie Wasserman Schultz, Carlos Curbelo, Frederica Wilson et Lois Frankel.

Ces derniers arguent qu’Haïti, à ce jour, continue à se reconstruire après le tremblement de terre dévastateur du 12 janvier 2010, en plus des terribles dégâts causés par l’ouragan Matthew qui ont coûté Haïti environ 11,4% de son produit intérieur brut, elle se remet de l’épidémie de choléra, déclenchée en octobre 2010, responsable de la mort de 9 000 Haïtiens. 

 « Étant donné les conditions difficiles qui persistent en Haïti, nous exhortons votre administration à étendre la désignation de TPS conformément à toutes les règles et règlements applicables, aux ressortissants haïtiens qui vivent actuellement [sur le territoire américain, ndlr] et contribuent à notre grand pays », réclament les parlementaires américains assurant que les États-Unis demeurent résolus à aider Haïti dans son développement démocratique et à fournir l’aide nécessaire à la reconstruction, au développement et à l’aide humanitaire. 

Depuis le 12 janvier 2011, des citoyens haïtiens résidant aux États-Unis sont couverts de manière continue par le TPS (Temporary Protected Status, en anglais). Selon ce qui est inscrit sur le site Web des Services américains de la citoyenneté et de l’immigration (USCIS, en anglais), le TPS est un statut d’immigration accordé, selon la loi d’immigration et de nationalité [Immigration and Nationality Act ou INA], aux ressortissants qualifiés d’un pays désigné pour le TPS (ou pour les apatrides qui résidaient en dernier lieu de manière permanente dans le pays désigné). Durant la période de désignation du TPS, les bénéficiaires du TPS peuvent demeurer aux États-Unis et obtenir une documentation de permis de travail, tant qu’ils continuent à satisfaire les termes et conditions de leur statut de TPS. Les bénéficiaires du TPS peuvent aussi recevoir une autorisation de déplacement, en toute discrétion. 

Patrick ST PRE source le nouvelliste
Partager