Jovenel Moïse visite trois centres hospitaliers

image

Dans l’objectif de doter la police nationale  d’Haïti (PNH) d’un hôpital pour prendre soin que des policiers, le président de la République d’Haïti, son Excellence Jovenel  Moise a effectué, mardi 28 mars, une visite guidée dans trois centres hospitaliers de la région métropolitaine afin d’évaluer l’état d’avancement des travaux ainsi que les conditions de fonctionnement de certains d’entre eux

Accompagné du ministre de la santé, Dr Marie Greta Roy Clément  et du ministre de l’intérieur et des collectivités territoriales, Dr Max Rudolph Saint-Albin, M.Moise a effectué une grande visite dans différents centres hospitaliers de la Capitale.

L’hôpital Simby continental en construction où 80% des travaux ont été effectués sous le règne du Premier ministre Laurent Lamothe qui se trouve à Fontamara 27 a eu la première visite très tôt dans la matinée .

M.Jovenel  Moise a fait savoir que des fonds vont être décaissés pour terminer les travaux et monter une bonne structure pour diriger cet hôpital afin d’offrir aux policiers des soins plus efficaces et rapides.

« Comme je l’ai annoncé à la graduation des policiers sortants à l’école nationale de police lundi matin, je veux que les policiers aient un hôpital militaire capable de leur donner des soins rapides, car nos forces de l’ordre sont des personnes très précieuses dans le cadre de sécurité dun pays. Et je tiens à souligner que je ferai de mon mieux pour doter cette institution policière d’un espace de santé propre à elle-même », a déclaré Jovenel  Moise.

L’hôpital communautaire de Bon repos, déjà en fonction, et qui se loge dans un espace attrayant et bien équipé a été le deuxième point de santé visiter par le numéro 1 du pays.

Pour boucler la visite et faire part de ses projets, le président a fait un arrêt plus loin dans la localité de Bon repos pour visiter l’hôpital Notre Dame du Perpétuel Secours. Il dit vouloir envoyer des jeunes en formation afin de rendre fonctionnel cet hôpital déjà équipé et restructuré.

Par ailleurs, il a ajouté qu’il va profiter de la loi sur la copropriété pour mieux encadrer les agents en leur offrant un lieu de logement en vue de mettre le plus rapidement possible le pays sur la route du développement.

Esther Versiere hpn

Partager