BRH : 120 millions de dollars U.S pour stabiliser le change

imageCompte tenu de la dépréciation accélérée de la gourde, la Banque de la République d’Haïti (BRH) a annoncé, via son site Internet, sa décision d’émettre 120 millions de dollars américains sur le marché des changes pendant l’exercice fiscal en cours, dans le but de contenir la décote de la monnaie locale. Dans l’immédiat, elle vise à injecter 20 millions de dollars américains pendant la deuxième quinzaine du mois de mars pour stabiliser le taux de change.    

Pour certains économistes, les interventions de la BRH  ne peuvent que stabiliser le taux de change.  Ce sont des mesures conjoncturelles, disent-ils. Selon eux, pour stopper la décote de la gourde, il faut parvenir à des solutions structurelles.      

Dans les banques commerciales, le dollar américain avoisine les 70 gourdes, à l’achat comme à la vente. D’aucuns prédisent un avenir sombre pour la gourde. « Bientôt, il va falloir 100 gourdes pour un dollar américain », prophétisent-ils.

Par ailleurs, la Banque centrale a invité le public à prendre les bons BRH. « Les obligations BRH rémunérées au taux de 7% l’an augmentent suivant la variation du taux de change », indique la note, soulignant que les obligations sont disponibles dans les banques commerciales, les caisses populaires fédérées (LE Levier) et ProFin.   

Les obligations BRH constituent un outil permettant à la Banque des banques d’assurer les personnes ayant une certaine appréhension face à la décote de la gourde. Certains anticipent sur le marché des changes en acquérant une quantité de dollars. Avec ce comportement, des  économistes disent constater que, malgré la diminution des importations, la demande pour le dollar américain reste croissante.

Gerard Jeanty Junior source le nouvelliste

Partager