Les transferts de la diaspora en hausse Les transferts de la diaspora en hausse

En hausse constante depuis 20 ans les transferts de fonds de la diaspora pourraient atteindre 2,7 milliards soit 29,2% du PIB.en 2020. 

M. Jean Baden Dubois, Gouverneur de la Banque de la République d’Haïti (BRH) se désole que les ressources financières de la diaspora ne contribuent effectivement à une croissance de l’économie. « À part la construction de résidences, l’acquisition d’instruments aratoires et d’autres outils de production, les transferts de fonds, de la diaspora financent de plus en plus les importations de produits alimentaires ou d’habillement « , a fait valoir M. Dubois. 

Les responsables de la BRH admettent toutefois que les fonds de la diaspora ont une influence positive sur le taux de change et l’inflation. 

Selon les autorités haïtiennes l’émigration massive des haïtiens vers l’Amérique du Nord, les Caraïbes et l’Amérique du Sud, coïncident avec l’augmentation des transferts de fonds. 

En ce qui a trait au flux sortant le gouverneur de la Banque Centrale a fait état de la hausse des transferts de fonds d’Haïti vers l’extérieur, pour financer l’éducation. 

Plusieurs milliers d’étudiants haïtiens fréquentent les universités notamment en République Dominicaine, Chili, Brésil et Etats Unis. 

Selon la BRH, plus de 300 millions de dollars sont envoyés à l’extérieur pour le financement d’études universitaires. 

Metropole Haiti
Partager